Mot du président

Bonjour à toutes et tous,

Voici quelques nouvelles des activités du comité depuis juin 2020. Comme vous le savez, le comité de l’AGJ se réunit une dizaine de fois par an, notamment pour: prendre des décisions concernant des candidatures à l’inscription au RP, échanger autour de la situation de la profession à Genève en particulier et en Suisse romande. En général, et en lien avec les autres sections et la faîtière Impressum, les buts de l’AGJ sont de défendre la liberté de presse et les métiers du journalisme d’informer, de réagir contre des employeurs pratiquant le dumping salarial, ainsi que de soutenir des journalistes en difficulté et/ou menacés par des procès.

Depuis le début de la pandémie de Covid-19 qui a touché de plein fouet le secteur des médias, le comité de l’AGJ s’est aussi engagé dans des actions de sensibilisation des autorités au sujet des aides d’urgence directes et indirectes à la presse, sur le plan municipal et cantonal, entre autres, via communiqué de presse. Il a aussi mis sur pied deux groupes de travail.

Le premier vise à démarcher systématiquement les autorités pour leur demander de mettre en place au plus vite des aides d’urgence, à l’exemple de ce qui a déjà été concrétisé au printemps et en été 2020 dans des cantons voisins (Vaud, Fribourg, entre autres). Des membres du comité ont pu rencontrer des responsables de la Ville, de la Chancellerie et de l’Etat de Genève, des communes, ainsi que plusieurs députés. A ce jour, trois communes ont répondu favorablement, apportant un soutien hélas encore très symbolique (quelques centaines de francs). Nous attendons d’autres réponses, que nous espérons positives. Au niveau cantonal, plusieurs mesures sont encore en discussion, avec la promesse de premières mesures d’aide aux médias qui seraient effectives… en 2021. Le comité de l’AGJ est très inquiet de ces délais. Ne lâchons pas la pression ! Le comité de l’AGJ devrait par ailleurs être auditionné par la Commission de l’économie de l’Etat de Genève, pour formuler des recommandations au sujet d’une motion demandant une aide cantonale à la presse (Motion 2513).

Le second groupe de travail a justement pour objectif de renforcer les liens entre le comité de l’AGJ et des représentants des médias genevois, pour écouter leurs avis et envisager collectivement les suites à donner, y compris sous forme d’actions de sensibilisation.

A bientôt,

Gilles Labarthe